Illustration numérique dynamique et colorée présentant des icônes liées à la communication et à la technologie émergeant d'une main ouverte.

Vous vous creusez la tête depuis des heures, penchés sur votre plan de communication digitale … Mais impossible de déterminer quels leviers choisir pour toucher efficacement votre cible et booster vos résultats !

Je vois ce tableau blanc rempli de schémas complexes, ces piles de post-it de différentes couleurs éparpillées sur votre bureau. Vous vous demandez si vous devez miser sur les réseaux sociaux, investir dans le référencement payant, ou encore envoyer une newsletter à votre base de contacts …

Pas de panique ! Je suis là pour vous aider à y voir plus clair. Les leviers digitaux ne manquent pas, et il est vrai que cela peut vite devenir confus. Pourtant, quand on comprend bien comment chaque levier fonctionne, il devient facile de sélectionner ceux qui correspondront le mieux à vos objectifs.

Prenons un exemple concret : disons que vous vendez des vêtements pour femmes de plus de 40 ans. Vous cherchez à augmenter vos ventes en boutique de 20% cette année. Votre cible n’est pas hyper connectée, mais elle lit la presse féminine traditionnelle. Dans ce cas, miser sur TikTok ne sera peut-être pas le plus pertinent … Tandis qu’un partenariat avec un magazine lu par ces femmes ou qu’une campagne d’emailing auprès de vos clientes habituelles pourraient faire mouche !

Vous voyez l’idée ? En analysant précisément votre situation et vos objectifs, vous pourrez déterminer les leviers digitaux sur lesquels miser pour garantir le succès de votre stratégie. Prêts à choisir les bons canaux ? C’est parti !

I. Comprendre les différents leviers digitaux existants

Commençons par le commencement : quelles sont toutes ces options qui s’offrent à vous lorsque vous élaborez votre plan de communication digitale ? On entend souvent parler de « leviers digitaux« , mais savez-vous précisément ce que cela recouvre ? Faisons un rapide tour d’horizon des possibilités pour y voir plus clair.

  • Il y a bien sûr les fameux réseaux sociaux – vos clients y passent sans doute beaucoup de temps ! Facebook, Instagram, Linkedin … chacun avec sa spécificité. L’idée sera de publier du contenu engageant pour créer une communauté et interagir avec elle.
  • Autre pilier incontournable : le référencement, soit l’art de bien positionner votre site dans les moteurs de recherche comme Google. On distingue le référencement « SEO« , gratuit mais exigeant en efforts, et le référencement « SEA » via les liens sponsorisés, plus rapide mais payant.
  • Vous pouvez aussi miser sur l’e-mailing, très efficace quand il est bien réalisé. L’objectif ? Fidéliser vos contacts et les inciter à passer à l’achat via des newsletters ou promotions.
  • Sans oublier l’inbound marketing, axe autour de la production de contenus de valeur (livres blancs, webinaires, podcasts…) pour attirer les prospects vers vous.
  • Ni les influenceurs, ces personnalités suivies par votre cible qui vanteront les mérites de vos produits moyennant rétribution.

Comme vous le voyez, les options ne manquent pas ! Chaque levier peut vous aider à booster votre visibilité et vos ventes. Mais choisir les bons est crucial, en fonction de la stratégie globale et des résultats attendus. Inutile de vous disperser !

Prenons un exemple : vous lancez une marque de yoga haut de gamme. Les réseaux sociaux et influenceurs vous permettront de créer un joli buzz au départ. Mais miser aussi sur un blog avec des conseils bien-être vous aidera à vous imposer sur le long terme comme référence auprès des yogis urbains. Voilà un mix puissant !

Si vous voulez en savoir plus sur ces divers leviers, n’hésitez pas à visiter notre blog, il regorge d’articles à leur sujet.

II. Analyser vos besoins et définir vos objectifs précis

Bien, nous connaissons désormais les ingrédients de base. Avant de choisir nos leviers, il faut réfléchir à ce que l’on veut faire, non ? Comme on choisi ses ingrédients en fonction de ce que l’on veut cuisiner. En clair : quel est votre objectif, qui voulez-vous toucher, et avec quel message ? Posez-vous les bonnes questions avant de vous lancer tête baissée !

Prenons un exemple concret. Admettons que vous êtes à la tête d’une PME vendant des fournitures de bureau – pas très sexy dit comme ça ! Vous désirez conquérir une clientèle de jeunes entrepreneurs et startups, plutôt branchées high-tech et éco-responsables. Votre objectif est d’augmenter votre visibilité auprès de cette cible et, in fine, votre CA de 30% en un an. Ambitieux mais jouable !

Avant de dégainer votre plan de com’, interrogez-vous : qui sont ces entrepreneurs que vous visez ? Où se rendent-ils au quotidien, quel contenu les intéresse ? Sont-ils plutôt actifs sur LinkedIn ou Instagram ? Lisent-ils la presse spécialisée ? Ont-ils des influenceurs de référence ?

Une fois ce travail de recherche effectué, vous pourrez définir des indicateurs clés de performance (KPIs) alignés avec votre but : 30% de CA en plus, mais aussi x leads mensuels, x nouveaux clients, etc.

Ces KPIs vous permettront de mesurer si vos actions sont efficaces ou non. Inutile de vous disperser sur 10 leviers à la fois : concentrez-vous sur 2-3 maximum, ceux que votre cible plébiscite, et testez en l’impact!

Dans notre exemple, on miserait sans doute sur :

  • Réseaux sociaux : campagnes sponsorisées ciblées
  • Influenceurs startups pour du placement de produit
  • Contenu de blog : conseils éco-responsables en entreprise

Avec à la clé des KPIs sur le trafic social et site web, les ventes influenceurs, les abonnés au blog, etc.


On saura rapidement si ça marche ou non !

III. Sélectionner les leviers digitaux pertinents

Super, vous avez clarifié votre cible et vos objectifs ! Passons désormais au choix des fameux leviers.

Rappelez-vous, l’idée n’est pas d’utiliser tous les leviers digitaux possibles … mais juste les 2-3 plus pertinents ! Ceux qui vous aideront VRAIMENT à toucher vos prospects et booster vos résultats.

Reprenons notre exemple de PME vendant des fournitures de bureau. Vous visez une clientèle de jeunes entrepreneurs high-tech et éco-responsables. Votre but ? Augmenter votre visibilité et votre CA de 30% en un an.

Vous avez analysé vos prospects : ce sont des accros à Instagram et LinkedIn, très sensibles aux influenceurs business. Ils lisent aussi la presse spécialisée sur l’entrepreneuriat.

Quels leviers choisir dans ce cas de figure ?

  • Tout d’abord, les réseaux sociaux s’imposent d’eux-mêmes : vos prospects y passent leur vie ! Misez sur des campagnes sponsorisées ultra ciblées sur Instagram et LinkedIn pour les intercepter.
  • Ensuite, faites appel à des influenceurs startups pour vanter vos stylos recyclés et papier craft. En échange de produits offerts, ils vous assureront une belle visibilité.
  • Enfin, pourquoi ne pas lancer votre propre blog ou podcast dédié à l’entrepreneuriat responsable ? Du contenu ultra quali pour positionner votre marque en référence sur ces thèmes.

Une stratégie social media avec influenceurs et contenus, ça peut faire des étincelles ! Mesurez bien vos KPIs pour ajuster le tir si besoin.

Et n’oubliez pas : gardez votre focus sur quelques leviers clés, choisis de façon stratégique en fonction de votre cible et objectifs business. C’est ça, le secret d’un plan de communication réussi !

Conclusion

Vous l’aurez donc compris : réussir sa stratégie digitale nécessite de sélectionner avec soin les leviers sur lesquels miser.

Bien connaître tous les leviers possibles : réseaux, SEO, influence, contenus, etc. Analyser finement sa cible et ses objectifs business. Et choisir ensuite les 2-3 canaux les plus pertinents, en adéquation avec les résultats attendus. Inutile de vous disperser en voulant être partout à la fois ! Mieux vaut se concentrer sur quelques leviers complémentaires pour plus d’impact.

Reprenons notre cas de PME vendant des fournitures de bureau. Plutôt que d’investir dans du display, de l’e-mailing et des insertions presse en plus du reste … concentrez d’abord vos efforts sur les réseaux sponsorisés, les influenceurs et votre blog.

Testez cette combinaison pendant quelques mois, en suivant des KPIs précis pour mesurer les performances. Ajustez au besoin !

La clé ? Une stratégie agile, avec un focus clair sur vos vraies priorités et celles de votre audience. Le succès numérique commence toujours par là.

Alors, prêts à choisir vos prochains leviers pour booster votre communication ? C’est le moment d’y aller à fond ! Votre public vous attend.

Pour en savoir plus sur les plans de communication digitale

  • Pour mettre en place un bon plan de communication digitale, il est utile de connaître les étapes à suivre. Et ainsi être bien à propos.
  • Une des étapes importantes du plan de communication digitale est l’audit concurrentiel. Une bonne façon de s’inspirer des bonnes pratiques et d’éviter les mauvaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.