SERP mobile de Google
Spread the love

La SERP de Google va changer de look. C’est du moins ce qu’a annoncé le porte-parole francophone de la firme, Vincent Courson, le 22 mai dans un tweet. Et le monde du référencement se retrouve en ébullition. Ce n’est pas la première fois que Google met en place de tels changements. Et comme souvent, quand la firme de Montain View annonce des nouveautés, les réactions de la communauté des référenceurs n’ont pas manqué. Un visuel des modifications a également été publié. Mais seulement sur la SERP mobile. De fait, la question se pose : qu’en sera-t-il de la SERP desktop ? Faisons le point ensemble sur tout ce qu’il faut retenir.

La SERP, c’est quoi ?

D’abord, et avant toute chose, il me semble important de rappeler ce qu’est la SERP. La Search Engine Result Page est tout simplement la « page de résultats d’un moteur de recherche ». C’est-à-dire que c’est la réponse du moteur de recherche à votre requête. Elle se présente comme une liste de résultats (dits naturels) et d’annonces publicitaires (Adswords en anglais) voire de médias. Traditionnellement, les Adswords sont placés au-dessus des résultats naturels et différenciés par une icône. Du moins jusqu’à maintenant.

Quelles nouveautés ?

Plusieurs nouveautés sont à noter. Qui peuvent sembler mineures, à première vue, mais qui, en réalité, pourraient avoir un certain impact. Tout d’abord des modifications visant l’image de marque. Alors que sur l’ancienne SERP le nom du site était situé en dessous du lien y conduisant, la nouvelle le place au-dessus et en noir. À côté de ce nom est placé un favicon, sorte de petit logo. Ces deux modifications permettent de mettre en avant les marques et de leur donner plus de visibilité. Plus facile de voir en un clin d’œil à qui vous avez à faire. De plus, d’après Google, ce nouveau design va permettre de placer des boutons d’action. Ce qui va enrichir les résultats et, surtout, permettre des actions directes. Cette dernière modification ne semble pas encore active alors que les deux précédentes le sont sur la version mobile.

Quelques polémiques sur la SERP

Depuis de nombreuses années, Google essuie des critiques à chacune des modifications de sa SERP. En effet le moteur de recherche a pris l’habitude de rendre les résultats naturels et les adswords de plus en plus semblables. Si bien qu’il est de plus en plus compliqué de différencier les deux. Bon nombre d’internautes préfèrent cliquer sur les résultats naturels que sur les annonces. Hors chaque clic sur ces dernières génère du revenu pour le géant californien. D’où l’intérêt de les augmenter. Ce rapprochement visuel entre ces deux types de résultats est soupçonné d’induire les internautes en erreur. Il est même craint qu’à terme les deux soient totalement similaires. Cette tendance se confirme avec cette nouvelle version. Pas encore en France, mais il semble qu’aux USA ce soit le cas. La France pourrait donc suivre.

Autre problématique soulevée, celle des faux sites. L’ajout des favicons va permettre aux personnes effectuant des recherches de facilement et rapidement reconnaitre l‘identité d’un site qu’il connaît. Ce qui pourrait conduire à une baisse de la vigilance. Problème, il sera très facile pour un faux site d’ajouter le favicon du site qu’il cherche à copier. Et ainsi piéger plus facilement des internautes.

En conclusion

La nouvelle SERP de Google va amener un plus indéniable au niveau du branding des marques. Cependant il sera nécessaire de redoubler de vigilance. Des questions se posent aussi sur la ressemblance de plus en plus grande entre les Adswords et les résultats naturels. Même si les dernières modifications ne concernent que les USA, je pense qu’il n’y a guerre de doute quant à l’élargissement à la France de ce dernier aspect. Reste en suspend la question du desktop, des ordinateurs de bureau et portables. Pour l’heure seuls les mobiles sont impactés. Et il est vrai que Google est engagé dans une stratégie de mobile First. Google va-t-il donc se désintéresser complètement de nos bons vieux ordinateurs ? L’avenir nous le dira, mais cela m’étonnerait tout de même.

Google se paie un relooking pour sa SERP

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.