Spread the love

Dans la vie d’un entrepreneur ou d’une entrepreneuse, les situations diverses et inhabituelles se succèdent et font partie intégrante du quotidien. Savez-vous que votre voix est le premier indicateur de stress ou d’inconfort ? Avez-vous déjà entendu des personnes, qui dans une situation complexe se mettent à bégayer, à partir dans les aiguës, ou au contraire, qui deviennent inaudibles. Une situation aussi très courante est le mode TGV. La personne se met à parler de plus en plus vite.

 

Nous allons nous intéresser plus particulièrement à ce débit de parole. En entrepreneur ou entrepreneuse avisé, vous savez que vous faire comprendre, et bien comprendre, de votre client est primordial. Hors, parler trop vite au point de ne plus respirer, provoque un inconfort certain. Tellement intrusif que votre interlocuteur propice au mimétisme, se met lui aussi en apnée. Résultat, il perd le sens de vos paroles et cherche la moindre occasion pour respirer. Si vous vouliez faire une bonne impression, vous en conviendrez, il y a une meilleure approche.

 

Mais comment éviter de parler trop vite, pendant une audition orale ? La clé c’est la respiration. Une respiration lente, ou basse qui se situe dans le ventre et non au niveau de la poitrine. C’est la respiration utilisée par les chanteurs ou les comédiens se produisant au théâtre. Cette technique est également très efficace pour transmettre une émotion. Raison pour laquelle il est intéressant de la connaitre parce que même si vous évoluez dans la communication digitale, savoir transmettre une émotion à l’oral peut devenir un atout.

 

La respiration est donc la base de cette technique. Pour apprendre à la contrôler, le plus simple est la lecture. Alors non, nous n’allons pas nous lancer dans la lecture d’un Molière. Nous allons choisir une lecture plus moderne et dynamique. Avec un rythme plus commun. Je suis certaine qu’il vous est arrivé au moins une fois d’entendre la chronique horoscope à la radio. Cette rubrique que tout le monde écoute en faisant autre chose. C’est plus ce rythme-là qu’il faut rechercher dans votre lecture. Pour être raccord, lisez un horoscope, internet en regorge.

 

Essayez de jouer le jeu jusqu’au bout. De lire le texte à haute voix, sans vous censurer. Dans l’idéal, ne lisez pas ce texte en amont, laissez-vous la possibilité de le découvrir avec une première lecture à haute voix. De contrôler votre débit pour ne pas être essoufflé. De prendre le temps de lire chaque ponctuation et de laisser votre voix se poser dessus. Après un temps d’entrainement, vous aurez le rythme, votre corps anticipera ces virgules et points qui seront évidents.

 

Ensuite, essayez de faire la même chose avec une personne. Si le rire vient, et il viendra, laissez le faire. Essayez de continuer la lecture en contrôlant votre respiration pour ne pas trop perdre le rythme. Si vous bafouillez, c’est que vous allez trop vite. Donc reprenez plus doucement.

 

Enfin, quand tout cela devient trop simple, lisez dans des positions inconfortables. En poussant une charge lourde, en ayant la tête à l’envers, avec votre chat sur le ventre. Une position dans laquelle vous avez du mal à respirer et faites confiance à votre corps. Il aura naturellement le débit qu’il peut pour ne pas être essoufflé.

 

Pour conclure, la respiration est la base pour avoir un corps serein. Cette posture, sera un atout pour captiver un auditoire et amener les gens à vous faire confiance.

Comment maîtriser le débit de sa voix avec la respiration pour capter un auditoire

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.